Bateau Conseils

Comment se déroule l’examen du permis bateau ?

Bateau à moteur

Si chaque été vous admirez les va-et-vient des bateaux depuis la plage en vous imaginant vous aussi en train de naviguer, ce dossier peut vous intéresser. De plus en plus de personnes font le choix de la liberté en passant leur permis bateau. Mais, à quoi ça sert ? Combien ça coûte ? Comment se déroule l’examen ?

Pourquoi passer son permis bateau ?

La navigation d’un bateau à moteur sans permis n’est possible qu’avec des bateaux de faible puissance et avec de fortes contraintes de déplacement. En France et sur les eaux intérieures, la règlementation permet de naviguer sans permis à bord d’un bateau fluvial d’une longueur inférieure ou égale à 15 mètres et d’une vitesse n’excédant pas les 12 km/h. En mer, vous ne pouvez piloter que des bateaux dont la puissance maximale est inférieure à 6 chevaux.

Donc si vous voulez vous sentir libre et que vous êtes un vrai passionné de la navigation, mieux vaut opter pour le permis bateau qui vous offre une plus grande marge de manœuvre.

Permis bateau

Il existe plusieurs types de permis bateau en fonction de ce que vous voulez en faire. Le permis de plaisance option côtière est le plus répandu et vous permet de naviguer jusqu’à 6 milles, de jour comme de nuit en mer et sur les lacs mais pas sur les rivières et les canaux. Si vous souhaitez pouvoir naviguer sans limitation de distance, optez pour le permis côtier avec extension hauturière. Pour naviguer sur les fleuves et rivières, il existe 2 permis possibles : le permis plaisance intérieures pour les embarcations de moins de 20 mètres de long et, le permis grande plaisance intérieures pour les embarcations de plus de 20 mètres de long.

À vous de décider ce qui est le plus utile pour vous lancer dans la belle aventure de la navigation !

L’examen et le coût du permis bateau

Une fois décidé, il ne vous reste plus qu’à passer l’examen et décrocher votre précieux sésame. Mais comment se déroule-t-il ? Tout d’abord, pour pouvoir se présenter à l’examen du permis côtier, il faut être âgé d’au moins 16 ans révolus et avoir une attestation médicale. Une exception est prévue à l’article 3 du Décret n°2007-1167 du 2 août 2007 qui énonce que « Toutefois, dès l’âge de quatorze ans et jusqu’à seize ans, les personnes appartenant à un organisme affilié à une fédération sportive agréée peuvent conduire de jour un bateau de plaisance de moins de 20 mètres dans le cadre des activités proposées par cet organisme, dans des conditions, notamment d’encadrement et de surveillance, fixées par un arrêté des ministres chargés de la mer et des transports ».

Coucher de soleil en bateau

Ainsi, l’examen se découpe en 2 épreuves : une partie théorique et une partie pratique. Il doit être passé dans un établissement agréé et sous l’autorité d’un formateur autorisé à enseigner.

L’examen théorique se présente sous la forme d’un QCM de 30 questions où 5 erreurs maximum sont admises et que vous passerez au sein du bateau-école. Les questions qui vous seront posées peuvent être d’indiquer un élément du bateau (la poupe par exemple), ou d’identifier les différents types de bouées, les règles de priorité entre les différents bateaux ou encore les facteurs devant être pris en considération pour déterminer la vitesse de sécurité. Après les 5 heures de cours et de bonnes révisions, les candidats ne rencontrent en général aucune difficulté à valider la partie théorique.

NB : Une fois obtenue, l’épreuve théorique est valable 18 mois. Il s’agira donc pour vous de ne pas tarder pour valider la partie pratique.

Bateau école

Il n’y a pas d’épreuve pratique à proprement parler, le moniteur valide les acquis au fur et à mesure de la formation pratique. C’est lui qui estimera, à la fin de la période de formation, si vous êtes apte à décrocher votre permis bateau. Si vous n’avez jamais eu d’expérience et que vous avez du mal, votre formateur peut vous proposer quelques heures en plus pour parfaire votre technique.

Avec un taux de réussite de 90%, le permis côtier est un examen accessible à tous (à titre de comparaison, ce taux n’est que de 58% pour le permis de conduire auto).

En terme de prix, l’ensemble forfait formation + passage de l’examen coûte 350€ en moyenne. Aussi, lors de l’inscription, les bateaux-écoles demandent deux timbres fiscaux de 38€ et 70€.

Port et bateaux

Comment se préparer au mieux ?

Maintenant que vous y voyez plus clair sur le déroulé, il ne reste plus qu’à vous inscrire. Mais avec la multitude d’offres présentes, il peut être difficile de vous y retrouver. En effet, alors que certains préconisent de s’y préparer près de 2 mois à l’avance, certaines écoles proposent des formations express en un week-end. Alors, quelles sont les différentes formules et laquelle est la plus adaptée à votre profil ?

Tout d’abord, il est important de savoir que la clé pour avoir l’assurance de naviguer sous le soleil estival est l’anticipation ! En effet, à partir du début du printemps, les bateaux-écoles reçoivent un grand nombre de candidats si bien que vous risquez de ne plus trouver de place pour passer les examens. N’hésitez donc pas à vous y prendre tôt si vous souhaitez vous donner la possibilité de profiter au mieux de votre permis bateau dès le retour des beaux jours.

Saint-Malo
Tour Solidor sur la côte Atlantique à Saint Malo, Bretagne, France

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à choisir la formule qui correspond le mieux à vos disponibilités. Par exemple, vous pouvez choisir d’organiser votre formation théorique par des cours du soir en semaine répartis sur plusieurs semaines. Cela est l’idéal pour les personnes dont l’emploi du temps est peu flexible mais qui souhaitent prendre le temps de bien s’immerger dans le monde de la navigation avant de passer leur examen. Si vous avez déjà une expérience de navigation et que, pour vous, valider l’examen théorique n’est qu’une modalité pour vous permettre de conduire plus librement, faites le choix des stages express sur un weekend. Très intenses, ils permettent d’acquérir efficacement toutes les connaissances nécessaires pour obtenir le permis bateau en seulement 2 jours.

Si vous voulez vous donner du temps et vous préparer doucement, vous pouvez acheter des ouvrages ou télécharger des applications (comme Examen Permis Bateau – Côtier sur l’App Store) pour aller à votre rythme avant de vous inscrire en bateau école et compléter vos heures de cours.

Où peut-on passer son permis bateau en France ?

Il existe de nombreuses écoles en France puisque l’hexagone est doté de plusieurs milliers de km de côte et de nombreux axes fluviaux. Dans le Sud, de nombreuses écoles se sont implantées à proximité des grandes villes comme Marseille, Montpellier ou encore Perpignan. L’eau calme de la Méditerranée et la beauté des paysages offrent un cadre très agréable pour passer l’examen. Sur la côte Ouest, là où l’Atlantique peut se montrer plus agité, des villes comme Bordeaux ou encore la Rochelle disposent d’un grand nombre d’écoles. Dans le Nord, les ports de Dunkerque et du Havre sont également généreusement dotés en écoles pour tous les aspirants navigateurs.

Vieux Port de Marseille
Vieux-Port de Marseille en début de matinée, Provence, France

Plus étonnant, il est possible de passer son permis bateau en région parisienne, voire à Paris intramuros ! En effet, que ce soit sur le pont de l’Arsenal sur le canal Saint-Martin ou dans le 15e arrondissement sur le Port Grenelle, la capitale possède également des écoles !

Ainsi, contrairement à ce que l’on peut penser, passer le permis bateau peut s’avérer être un jeu d’enfant lorsqu’on trouve son rythme et la formule adaptée. C’est un examen relativement facile qui offre une grande liberté, donc laissez-vous tenter sans attendre !

Le Croisic
Le Croisic, Loire-Atlantique, France

Si vous voulez en savoir plus sur le permis bateau n’hésitez pas à consulter notre article de blog.

À voir aussi

Comment se déroule un vol en parapente ?

Bruno

Quel est le prix d’un permis bateau ?

Bruno

Les plus beaux lieux de Baptême en Parapente en France

Bruno