Conseils Saut en parachute

Comment bien choisir son saut en parachute ?

Saut parachute tandem

Sauter en parachute, cela fait longtemps que l’idée vous titille, que vous voyez les vidéos circuler sur les réseaux sociaux, et vous avez enfin décidé de vous lancer ?

Que ce soit un défi personnel, pour une occasion spéciale, ou pour offrir à un proche, le saut en parachute est une activité à sensations fortes que l’on n’oublie pas de sitôt. Maintenant, une première étape vous attend : le choix de votre saut. Pour vous aider, je vous ai concocté un petit guide.

Tout d’abord, sachez qu’une offre très large existe, à tous les prix, et que chacun, débutant, amateur ou confirmé, peut trouver un saut adapté à son niveau et ses contraintes. Dans ce premier article, je vais me concentrer sur trois types de saut : le saut en tandem, le saut d’initiation en parachute et enfin le stage PAC.

Le saut en parachute en tandem

Saut parachute tandemPlutôt destiné aux personnes effectuant leur premier saut, c’est l’un des plus répandus. Ici, vous serez accompagné de bout en bout, afin de profiter au maximum des sensations fortes.

Comme son nom « tandem » l’indique, vous sautez à deux : votre moniteur est accroché dans votre dos, et s’occupe de vous faire sauter, de déclencher le parachute à la bonne hauteur, puis de le diriger pour atterrir en toute sécurité à la base. Vous n’avez qu’une chose à faire : pro-fi-ter des 4000 mètres qui séparent l’avion du sol, en chute libre puis avec la voile et vous faire des souvenirs inoubliables ! Criez autant que vos poumons le permettent, sentez l’adrénaline monter dans votre corps, et même, si vous le souhaitez, faites-vous filmer par un membre du centre qui vous accompagnera pendant toute la durée du saut. C’est toujours sympa de pouvoir revivre son exploit et de le montrer à ses proches.

Une fois au sol et remis de vos émotions, je parie que vous n’aurez qu’une seule envie : recommencer et éventuellement vous perfectionner. Pour cette montée en puissance, voici les autres types de sauts possibles. Sachez cependant que le baptême en tandem n’est pas indispensable avant de faire un saut d’initiation ou un stage PAC.

Le saut d’initiation en parachute

Pour ceux que le saut en tandem ne tente pas, ou qui en ont déjà effectué un, il existe plusieurs sortes de sauts d’initiation.

Le saut avec ouverture automatique

Saut ouverture automatiqueLors d’un saut avec ouverture automatique du parachute, vous sautez de beaucoup plus bas que lors d’un saut classique : l’avion volera à 1100 mètres au lieu de 3000 mètre. Une fois dans les airs, votre parachute s’ouvrira automatiquement. Vous éprouverez moins la sensation de chute libre, mais cela reste une super expérience quand même ! C’est de toute façon l’idéal pour un premier saut en solo.

Le saut PAC

Saut parachute PACPAC comme Progression Accompagnée en Chute. Après une formation théorique de quelques heures, vous partirez dans les airs à bord de l’avion, pour atteindre une hauteur de 3 000 à 4 000 mètres, hauteur du saut. Une fois dans les airs, deux moniteurs diplômés vous guideront pour vous mettre dans la bonne position pour la chute libre, à 200 km / h ! Vers les 1500 mètres d’altitude, vous déclencherez seul votre parachute et vous serez en contrôle de la voile jusqu’à l’arrivée au sol.

Dans tous les cas, il y a toujours une formation théorique avant le saut afin d’apprendre le bon comportement à adopter dans les airs, comment bien se positionner et manier la voile, car vous serez maître de votre parachute. Durant votre saut, vous serez toujours accompagné de plusieurs moniteurs pour vous guider et vous aider, afin que votre saut se déroule en toute sécurité et que vous profitiez au maximum.

Maintenant que vous avez découvert le plaisir d’un saut en parachute en solo, vous avez peut-être envie de continuer votre progression : le stage PAC est fait pour vous.

Le Stage PAC

Stage PACSi vous comptez vous mettre au parachutisme, un stage PAC est idéal pour débuter ; et vous n’avez pas forcément besoin d’avoir déjà sauté, dans ce cas vous débuterez le stage par un saut en tandem.
Un stage PAC commence par une grosse formation théorique pour bien vous familiariser avec tous les aspects de la pratique du parachutisme : le maniement de la voile, les positions du corps, comment sauter de l’avion, comment atterrir, etc. Puis vous enchaînez par une quinzaine de sauts sur plusieurs jours (le nombre varie selon les centres), le dernier pouvant être effectué totalement seul.
Une fois votre stage achevé, vous serez prêt à sauter seul (mais toujours accompagné de moniteurs) ; et si vous devenez accro, l’étape suivant sera le brevet de parachutisme !

J’espère vous avoir éclairé sur tous les choix possibles, et que vous trouverez la bonne formule pour vous !

Saut en parachute

Commentaires

À voir aussi

Comment se déroule un saut en parachute ?

Valentin

Saut en Parachute: Tout ce qu’il y a à savoir avant de sauter

Bruno

Le Simulateur de chute libre, un premier pas vers le saut en parachute

Valentin