Alsace Bas-Rhin Strasbourg Survie Vosges

Découverte de stages bushcraft dans la Vallée de la Bruche

Vallée de la Bruche

L’été arrive, les températures commencent à augmenter et vous souhaitez faire une activité en plein air qui vous marquera ? Vous souhaitez vous prendre pour Robinson Crusoé (sans le naufrage et les 28 ans qu’il a passés seul) en apprenant à survivre dans un endroit inconnu, sauvage et magnifique ? La Vallée de la Bruche est l’endroit qu’il vous faut !

Où se situe la Vallée de la Bruche ?

Cette vallée se situe à 40 minutes de Strasbourg dans le département du Bas-Rhin. Elle est traversée par la rivière éponyme qu’est la Bruche. Elle possède de grandes plaines avec une végétation abondante et variée. Elle abrite de vastes forêts (plus de 6000 hectares !) et comprend également quelques reliefs épars.

Le bushcraft, c’est quoi ?

Ce mot, composé de « bush » (buisson), et de « craft » (métier, artisanat), désigne une activité très en vogue qui consiste à apprendre et à se débrouiller dans un espace sauvage en utilisant exclusivement les ressources naturelles. Pour cela, le bushcraft se concentre en particulier sur l’apprentissage de la fabrication d’outils à partir de matériaux naturels (bois, pierre, végétaux).

Un peu d’histoire…

Ce mot fait son apparition dès le XIXème siècle en Australie (où le « bush » désigne l’arrière-pays Australien sauvage ) et on le retrouve notamment dans le livre de l’explorateur anglais Ernest Favenc The History of Australian Exploration from 1788 to 1888 : « it was down here that young Hamilton Hume, the first native-born explorer to take the field, was then gaining his bushcraft » (« c’est là-bas que le jeune Hamilton Hume, premier explorateur autochtone à partir à la découverte des espaces sauvages, apprit à maitriser l’art du Bushcraft ».)

On en retrouve aussi l’utilisation dans le livre de Miles Franklin, écrivaine australienne, au début du XXème siècle My Brilliant Career : « but possessed sufficient instinct and common bushcraft with which, by hard slogging, to amass money » (« mais il possédait un instinct suffisamment aiguisé et les notions de base du bushcraft grâce auxquelles, en bossant très dur, il se faisait de l’argent »).

Bruche Craft

Pour découvrir le bushcraft à la Bruche, quatre stages sont proposés : découverte, initiation, perfectionnement et à la carte. Pour chaque stage, le lieu de rendez-vous vous sera communiqué une semaine avant le début de la session.

– Le premier ne dure qu’une journée (les dimanches de 9h à 17h environ). Lors de ce stage vous apprendrez les rudiments de la survie en milieu naturel, à préparer un sac ne contenant que le strict nécessaire (rappelez-vous, c’est vous qui porterez votre sac, ne le surchargez pas !), à faire du feu, à rendre de l’eau potable… Vous fabriquerez aussi des abris et vous serez initié à la topographie et à la cartographie.
Ce stage est ouvert à tous, y compris aux enfants à partir de 10 ans mais accompagnés d’un parent.

Vallée de la Bruche

– La seconde formule (du samedi 10h au dimanche 11h) possède plus ou moins le même programme de base, la journée supplémentaire vous permettant d’aborder en plus les gestes de premier secours. Mais surtout, ce qui la différencie du stage d’une journée, c’est la nuit en bivouac qui vous initie à cette expérience unique que constitue le fait de dormir dans un abri que vous avez vous-même construit..
Les mineurs ne sont acceptés dans ce stage qu’à partir de 14 ans et doivent être accompagnés d’une personne majeure.

Forêt dans la Bruche

– Le troisième stage (qui se déroule du vendredi 19h au dimanche 17h) vous propose un programme encore plus complet incluant en particulier la fabrication d’un brancard de survie et de pièges. À l’issue de cette formation, vous serez capable de survivre sans assistance pendant plusieurs jours dans la nature comme un vrai trappeur ! Vous passerez également deux nuits à bivouaquer afin de vous familiariser avec cette pratique – qui reste réservée malgré tout aux plus aguerris d’entre-vous.
Là encore, les mineurs ne sont acceptés qu’à partir de 14 ans et doivent être accompagnés d’un adulte.

Vallée de la Bruche

– Quant au stage à la carte, c’est vous qui décidez de ce que vous allez faire ! Vous pourrez choisir le contenu, la durée et la date de votre stage. Ce type de stage est parfait pour les enterrements de vie de garçon/fille, la famille, les comités d’entreprise ou simplement renforcer les liens des collègues d’une entreprise ! À partir de 6 personnes, un tarif de groupe vous sera proposé.

Stage de survie dans la Vallée de la Bruche

Le matériel

Chaque stage a son propre matériel mais l’essentiel de l’équipement nécessaire à ces expériences est commun à toutes les formules ci–dessus, à savoir : un sac à dos, une gourde, de la nourriture pour la durée du stage (déjà préparée de préférence ou facile à préparer), des couverts, un sac de couchage, une lampe frontale, des vêtements de rechange, un couteau, une bâche (pour protéger vos affaires en cas de pluie et dormir dessus). Si vous ne souhaitez pas vous acheter toute la panoplie, l’équipement peut être loué ce qui est bien pratique ! Vous pouvez consulter la liste du matériel nécessaire ici.

Bivouac Vallée de la Bruche

À voir aussi

5 activités originales à faire en couple pour la Saint-Valentin

Valentin

Saut à l’Élastique : Tout ce qu’il faut savoir avant de sauter

Valentin

Stage de survie : comment choisir ?

Valentin