Conseils Stage de pilotage

Tout savoir sur le stage de pilotage Ferrari

Phares de Ferrari

Vous avez toujours rêvé de plioter une Ferrari d’exception et de tester ses performances ? On vous dit tout sur ce constructeur mythique et sur le déroulement d’un stage de pilotage Ferrari. Suivez-le guide !

Un peu d’Histoire

La marque de Maranello démarre officiellement en 1947, lorsqu’un premier modèle Ferrari à 12 cylindres sort de l’usine historique. Il s’agit de la 125S avec laquelle la Scuderia remportera plus de 5000 courses à travers le monde : la légende est née. Emmenée par son fondateur Enzo Ferrari qui conçoit, pilote et crée des modèles toujours plus compétitifs, le mythe se construit avec les titres et fait rêver les amateurs de grande vitesse.

Stage pilotage Ferrari

Déroulement d’un stage de pilotage Ferrari

Choisissez votre circuit et votre modèle et lancez-vous : piloter une Ferrari est toujours une expérience extraordinaire ! Puissance du moteur, mélodie mécanique, compteur qui annonce des graduations vertigineuses : 8000, 8500, 9000 tours, volant sportif, tout est là pour vous garantir des sensations exceptionnelles.

Une fois sur le circuit, avant de vous installer dans le baquet de votre Ferrari accompagné de votre instructeur, vous bénéficierez d’un briefing pendant lequel, on vous présentera le déroulement de votre session et on vous donnera les règles de sécurité incontournables à respecter.

Pendant la séance sur piste, l’instructeur qui vous accompagne vous prodiguera de précieux conseils pour vous permettre de profiter au mieux des performances du véhicule. Une fois les tours de piste effectués, retour aux stands pour le debriefing.

Détail Ferrari

Les modèles de Ferrari

Pour avaler les kilomètres de circuits vous aurez le choix entre plusieurs modèles de légende :

La Ferrari F430, née en 2005, est un monstre de puissance : 490 ch sous le capot pour atteindre les 315 km/h Extérieurement, la F430 a tout d’une petite Enzo : feux et prises d’air arrières saillants, jantes plus larges, design plus agressif. Ce design est l’œuvre de Ferrari et Pininfarina. D’autres données impressionnent : 1500 kilos, un fond plat, la F430 passe le 0 à 100 en 4 secondes. C’est une sportive sans concession. À essayer sans modération !

La Ferrari F458 Spider : lancée en 2009, la F458 avait la difficile mission de succéder à la F430. Les 3 sorties de pot centrales sont un hommage à la F40. La Spider est une 2 places, exceptionnelle, qui propose 9000 tours au compteur, pas de levier de vitesse car tout se passe au volant, 570 chevaux et 320Km/h. Sa vitre arrière peut même se baisser pour profiter de la sonorité du moteur V8.

Modèle de Ferrari

La Ferrari F488 GTD, première voiture de la marque à moteur V8 double turbo depuis la mythique F40, elle offre une puissance de 670 chevaux. Remplaçante de la F458, elle est élue pendant 4 ans « Meilleur moteur du monde » par le très sérieux « International Engine of the Year Award ».

Et pourquoi pas bientôt… la Ferrari F812 Superfast : arrivée en 2017, cet ovni aux 800 chevaux est tout simplement la Ferrari V12 avec moteur avant de série la plus puissante jamais construite. Cette dernière sera sans doute la plus rare et la plus difficile à tester mais si vous la voyez, n’hésitez pas : elle vaut le détour et justifie les kilomètres que vous ferez pour venir à elle.

Le saviez-vous ?

Depuis le début des courses automobiles, une couleur était réservée à chaque nation. Lorsqu’Enzo Ferrari a lancé ses bolides en compétition, en 1947, naturellement, il adopta le « rosso corsa » de l’Italie, cette couleur rouge si caractéristique. Même si le logo de la marque est resté celui d’origine, sous fond jaune, en référence à la ville de Modène.

Enzo Ferrari

Le cheval cabré, en revanche, a une histoire moins commune. Le fondateur l’a adopté en hommage à Francesco Baracca, un pilote décédé qui avait abattu un avion allemand pendant la première guerre mondiale. Sur le fuselage de ce dernier figurait le fameux cheval, emblème de la ville de Stuttgart, que le héros avait gardé comme trophée. Et c’est ce même cheval que Ferdinand Porsche a repris pour l’inclure dans le blason de la marque allemande.

Si vous voulez en savoir encore plus sur les stages de pilotage, rendez-vous sur notre article !

À voir aussi

Les meilleurs spots pour se perfectionner en kitesurf près de chez vous

Manu Massabova

Quelques bonnes infos pour se mettre à la plongée sous-marine

Manu Massabova

Accrobranche : tout ce qu’il faut savoir

Bruno